About


Sodwee, de son vrai nom, Ben et né en 1985, vivant à Paris, a commencé à apprécier les White Stripes dès 2001 avec la sortie de White Blood Cells, album trouvé par hasard sur une étagère de la FNAC (celle de Chatelêt je crois). Il monte son premier fansite pas très longtemps. Ce dernier ne connais pas le succès d’aujourd’hui mais il percévère et petit à petit amasse les foules sur son petit site. The glory arrive avec la mise en ligne du premier bootleg du Festival Glastonbury 2005 des White Stripes. Pas moins de 30 000 personnes à travers le monde convergent vers le bien nommé Redcandycane pour trouver leur bonheur auditif. La notoriété du site grandi en même temps et devient par la suite une référence avec tout les bootlegs mis à disposition au format MP3, les news en français actualisées presque quotidiennement et un site qui fourmille d’informations en tous genres. L’ouverture du forum regroupera les plus grands fans dont certains font maintenant partie de l’équipe rédactrice du site (j’ai nommé Sabby & Whammy), permettant aussi au site de devenir la 3eme destination en l’honneur des White Stripes au monde après Triple Tremelo et Whitestripes.net. Depuis vous êtes plusieurs milliers chaque jour à visiter http://www.whitestripes.fr ! Merci à vous !

SABBY

Alors, il n’y a même pas de quoi se vanter : je n’ai connu les White Stripes qu’avec Elephant et encore ! la première fois que j’ai entendu l’album j’ai fait une tête de 3 pieds de long « Quoi ??? C’est ça les White Stripes mais c’est nuuuuuul »… Je sais, je sais… J’ai bien reconnu mon erreur puisque je suis tombée amoureuse du groupe (ok ! de Jack mais faut pas le dire) et me voici, newseuse hors pair sur le meilleur site francophone whitestripien !
En fait, plus j’y pense, plus je suis arrivée ici par le plus grand des hasards. La vie fait bien les choses, et les White Stripes en particulier !

WHAMMY
« Mais… ils sont que 2 en fait?!? » fut le début d’une longue histoire d’amour. LE son, pur, gras, lourd, et électrique était là. En fan absolu de Led Zeppelin et Black Sabbath, l’espoir de voir un jour un bon groupe de rock sortir de ce flot post-punk-fm-isant qu’ était supposé représenter l’avenir du Rock c’était ténu… La suite, vous la connaissez.

Abandonné au rayon musique de Virgin à l’âge de 4 ans, sa seule nourriture sera le vinyl pendant de longues années.

Guitariste fanatique de Beethoven, cinéphile admirateur de Bob l’éponge, anglophone de profession, fin spécialiste des blagues pas drôles et citoyen des états unis par intermittence; il dit qu’il vous déteste mais n’en pense pas un mot.

Précautions d’emploi: Dangereux pour la santé. Ne pas jeter après usage.

May the Big 3 Be with You, whoever you are.

Publicités