Les White Stripes poursuivis en justice pour Jumble Jumble !

D’après l’article paru dans le journal La Presse au Canada :

Comment un extrait de l’émission 275-Allô/Ados-radio de Radio Canada peut-il se retrouver sur une chanson du groupe rock américain The White Stripes?

C’est un mystère qui n’est pas encore éclairci, mais une chose est sûre: la journaliste Dominique Payette, qui a animé l’émission, n’apprécie pas que sa voix serve d’introduction dans la chanson Jumble, Jumble du groupe en question. Alléguant l’atteinte à son droit à la vie privée, celle qui a 30 ans d’expérience en journalisme et qui enseigne actuellement à l’Université Laval, vient de s’adresser à la Cour supérieure dans le but d’obtenir réparation.

Mme Payette voudrait obtenir une injonction pour faire cesser la vente et la distribution de l’album De Stijl, sur lequel apparaît la chanson Jumble, Jumble, et elle demande des dommages à hauteur de 70 000$. La poursuite vise les deux membres du groupe, soit le guitariste Jack White et la batteuse Megan White, qui ont leur siège à Hollywood, ainsi que la compagnie de disques Third Man Records, située au Michigan. Le distributeur du disque, BMG Music Publishing Canada, est aussi visé.

L’album De Stijl est sorti en l’an 2000, mais ce n’est qu’en mars 2007 que Mme Payette aurait appris, par l’intermédiaire d’une autre personne, l’existence et la particularité de la chanson Jumble, Jumble. Celle-ci dure moins de deux minutes. L’extrait tiré de l’émission, lui, ne dure que quelques secondes, au tout début. On entend une jeune fille dire: «La première fois.» Puis Mme Payette rétorque: «O.K. C’est surprenant la première fois et après c’est moins drôle?» La jeune fille répond un petit bout de phrase difficilement compréhensible. Dès lors, un rock bien senti démarre sur les chapeaux de roues. La chanson semble faire allusion à une fête improvisée.

Quoi qu’il en soit, Mme Payette soutient qu’on ne lui a jamais demandé son consentement. De toute façon, elle n’aurait jamais consenti à associer sa voix à un album qui transmet un message qu’elle n’approuve pas, peut-on lire dans les documents déposés au palais de justice de Montréal. Me Stefan Martin, qui représente Mme Payettte dans cette affaire, a indiqué à La Presse qu’on n’a pas le droit d’emprunter la voix de quelqu’un sans son consentement.

Fondés en 1997, The White Stripes font du rock brut aux accents blues. À leurs débuts, ils ont connu un succès confidentiel sur la scène underground, jusqu’à ce que leur chanson Seven Nation Army, parue en 2003, en fasse des vedettes internationales.

Leur dernier passage à Montréal remonte au 7 juillet dernier au Centre Bell, devant une foule de 5500 spectateurs. En dehors de ses activités dans The White Stripes, Jack White pilote The Raconteurs, un groupe prisé par la critique. Mentionnons aussi qu’il a réalisé le dernier disque de Loretta Lynn, une chanteuse country bien connue. Encensé par la critique, l’album a gagné le Grammy du meilleur album country en 2005.

Merci à Mathieu Lauzière aka Jacques Leblanc pour l’info !

 

Advertisements

18 Commentaires

Classé dans news, redcandycane, sodwee, the white stripes

18 réponses à “Les White Stripes poursuivis en justice pour Jumble Jumble !

  1. pierrepoljack

    N’importe quoi…. comment peut on démander 70 000 dollars pour deux phrases qui en plus ne portent pas atteinte à sa dignité. Yen a qui ont rien à faire.

  2. tank

    elle a besoin d’argent en gros!
    on connait la véritable origine de cette intro maintenant!

  3. Jules

    En tout cas je pense pas qu’ils ait beaucoup d’élément pour se défendre, les White Stripes… :-/

  4. sabbie

    Non mais elle va gagner et 70000 $ c’est pas énorme non plus. Donc, qu’elle gagne, prenne sa thune et c’est bon.

    Par contre, demander de retirer les disques des ventes, cékoicebordel ???? Quel est l’intérêt pour elle, pour son émission de *** ? Ouh ! Que ça m’énerve.

  5. Ben au moins, ça sera collector? 🙂

  6. Tristan

    la question est de savoir pourquoi ils ont mis ces phrases au début de leur chanson? évidemment tout ça sonne très bien mais est-ce un choix précis? un délire sur deux bouts de phrases que les anglophones ne comprennent pas? est-ce en rapport direct avec la chanson, est-ce qu’on peut identifier les personnes qui parlent? est-ce un crime de (re)diffuser des propos qui ont déjà eu vocation à être diffusés et entendus par le plus grand nombre (c’est le but d’une radio…)?
    bref, je crois que la création artistique a les moyens de se défendre, et Jack doit avoir de bons avocats biens payés pour cela.
    Marie-Pierre Planchon n’avait pas moufté lorsque Manu Chao avait repris des extraits (magnifiques) de la météo marine de France Inter…
    il reste que c’est maladroit de la part des jeunes rayures d’avoir pompé des sons sans autorisation. une erreur de jeunesse qu’ils sauront indemniser, sans aucun doute.

  7. Steph

    J’ai déjà eu cette journaliste comme prof…non mais elle fait vraiment chier si elle réussie à faire interdire la vente de l’album ! J’ai justement perdu mon exemplaire, je vais aller me le racheter tout de suite avant que le pire arrive.

    Elle veut vraiment juste foutre la merde. franchement. elle ne dit qu’une seule phrase, ce n’est pas comme si il y avait sa photo ou son nom. Il faut vraiment la connaître pour reconnaître sa voix. Moi même je l’ai reconnu seulement à cause de son nom et je me suis rappellée qu’elle m’avait enseigné.

  8. Mélanie Claude

    J’habite à Montréal, mon groupe préféré, vous l’aurez deviné, c’est les White Stripes.

    Je ne m’inquiète pas trop pour la fortune de Jack je dois vous avouer mais plutôt pour les préjudices que cela créé.

    70 000 $, ok bon, c’était un peu maladroit mais c’était sans doute juste pour faire un peu exotique, par hommage à la langue française même je présume. C’est vrai qu’elle sonne bien Dodo en ondes !

    Mais faire retirer l’album des tablettes, elle pousse loin, beaucoup trop loin ! Si c’est juste une leçon de civisme Madame Payette que vous voulez donner, je suis certaine que ce n’est pas 70 000$ qui feront une différence pour Jack et Megan ! Tout ce que ça fera c’est priver les fans d’un des dernier album de bon rock commercial qui se fait aujourd’hui… Vous nous avez fait peur, c’est bon, si on se part un band on vous utilise pas en intro c’est promis ! Contente ?

    J’étudis en journalisme et je dois vous avouer que je suis bien contente de prendre mes cours à Montréal maintenant !!! J’aurais pas pu supporter son petit air de bourgeoise qui affirme « ne pas endoser les propos de cet album ». Et, il dit quoi cet album ? Rien; pas de grand message politisé, pas d’incitatif à la drogue, au meutre ou quoique ce soit d’offençant. A-t-elle seulement pris le temps d’écouter l’album en question ?

    Faut bien avoir déjà été journaliste à Radio-Canada pour bénéficier d’une telle tribune !!!

    Et je vous parie qu’elle gagne sa cause grace à cela…

    En tout ca, minimalement je voudrais qu’elle lâche un peu ces arguements selon lesquels elle ne le fait pas pour faire des sous mais pour le respect de ses jeunes auditeurs de l’époque…Ça fait plus de 8 ans Madame Payette ! Croyiez-vous vraiment que ces jeunes, qui ont maintenant pour la majorité 18, 19 ans, en sont reconnaissants ? Il y a d’ailleurs peut-être une certaine proportion d’entre eux qui voudrait bien acheter cet album vous savez !!!

    MERCI POUR TOUT EN TOUT CA MADAME PAYETTE !!!

  9. Steph

    Le plus ridicule dans tout ça, c’est que si elle n’aurait pas amené cette cause en justice personne n’aurait jamais su à qui appartenait cette voix ! ahah. Maintenant, nous avons son nom et sa photo. Pour quelqu’un qui ne veux pas se faire associer…c’est vraiment de la finesse d’esprit !

    ahahahah

  10. claudia

    jste apres le topic sur cette intro dans le forum c’est marrant que ca tombe a ce moment la . c’est vraiment ridicule!!! pire que l’histoire du micro onde!

  11. sabbie

    En tous cas, tous les fans semblent avoir le même avis.

    J’adore cette union dans l’adversité 🙂

  12. Carey Diaz

    You suck, lady. Get a fucking life.

  13. tank

    ahah j’ai trouvé ce commentaire sur le site cité un peu plus haut, c’est énorme:

    Bonne chance…

    Je trouve Mme Payette bien courageuse de poursuivre ce groupe étasunien (White Stripe). Je peux tout de suite vous dire que ça va lui coûter cher…Quand on connait le puissant et irresponsable hégémonisme étasunien, on peut même penser que c’est ce groupe qui va finir par poursuivre Mme Payette pour atteinte à leur réputation et gagner…!

    Bernard Tremblay
    Jonquière

    le vieil antagonisme entre les Américains et les Canadiens…

  14. Charles Nantel

    Venant de Québec, j’ai honte des agissement de cette femme. Je suis en accord avec un dédomagement, sa voix est sur la chanson, mais arreter la vente du disque!!?? Qu’est-ce que ca va donner? Ceci est le meilleur groupe underground jamais, ils sont intelligents, ils se réinvente toujours, et selon moi, ceci n’a fait que de la publicité pour cette femme qui ne fait plus partie du domaine « publique ». Bonne chances aux Whites.

    Charles
    Montréal

  15. that lady’s such an idiot.

    SUCH AN IDIOT.

  16. Tib

    Juste pour l’info la suite de la phrase qu’on entend c’est « ….après c’est moins drôle? -Nan… c’est quand même bizarre mais… il éjacule vite » Enfin moi c’est ce que j’entends. Alors peut-être un lien avec le titre de la chanson. Va savoir!

  17. le raconteurs

    non mais quelque fois les gens ils n’ont que ca a faire.
    avant ca elle ne connaissait peut etre meme pas ce groupe
    non mais quelle conne
    juste pour ce faire de la thune
    moi je suis a fond avec les white stripes (au pass les raconteurs viennent de sortir un album majestueux)
    et puis interdire lalbum
    non mais nimporte quoi
    un si bon album elle na surement meme pas ecouter cette chanson

    bonne chance les whites stripes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s